Vous êtes ici : Accueil boutique / Le Film Chocolat

 

L'enfance, les vacances en Gascogne, le souvenir des senteurs et des saveurs de la chocolaterie Sarrauste à Nérac ont inspiré " Chocolat " à Joanne Harris, romancière anglaise, ancien professeur de Barnsley. Traduit dans une trentaine de pays, le roman a donné naissance à un film, nominé aux oscars.

Joanne Harris – "Ma mère est française et j'ai toujours eu envie d'écrire sur la France. Enfant, nous venions avec mon grand-père rendre visite à un de ses vieux camarades de guerre installé en Gascogne. Depuis, je nourris un véritable amour pour la région et je fais en sorte de pouvoir y venir une fois par an. Quand j'ai pensé à ce roman, je savais que l'histoire se passerai dans un village comme ceux que l'on rencontre sur les bords de la Baïse, qu'il refléterai cette culture que l'on retrouve au détour de chaque petit village local. Le prénom de l'héroïne du roman, Vianne, n'est pas non plus tout à fait un hasard, c'est un clin d’œil.

De plus, j'ai toujours eu un faible pour les bonnes chocolateries et celle de la famille Sarrauste à Nérac m'a laissé un souvenir impérissable. Quelquefois, on me demande si le village dans lequel se déroule le roman existe vraiment. Bien sûr, l'histoire est romancée, mais elle est résolument inscrite dans l'ambiance du Néracais et reflète la culture locale."

 

(Propos rapportés dans le journal sud-Ouest du samedi 28 juillet 2001)

Didier Sarrauste et Joanne Harris

Joanne Harris

Chocolat, le film

Chocolat, le roman